Rendre hommage à un défunt : comment faire ?

28 novembre 2022

La cérémonie des funérailles aussi bien religieuse que civile est le moment clé d’un deuil. Cette cérémonie permet d’honorer la mémoire du défunt à travers :

  • des discours inspirés,
  • d’une musique,
  • des moments de silences,
  • du recueillement ;

Il existe plusieurs manières encore pour rendre hommage à un être cher. L’hommage est à l’image de l’importance de votre relation avec le défunt de son vivant. Ce sera sûrement authentique, unique et inexprimable. Voici néanmoins quelques idées afin de vous aider à donner du sens à cet événement sombre. L’idée est de préserver la mémoire du défunt dignement comme il le mérite.

Sujet a lire : Mutuelle santé senior : tout ce qu’il faut savoir

Préparer une cérémonie 

Pour rendre un dernier hommage au défunt, commencez par l’organisation d’une cérémonie religieuse ou civile. Pour prendre cette décision, il faut bien prendre en considération les volontés du défunt. Ce choix fait déjà partie intégrante de la préservation de son souvenir, ce qui permet déjà de lui rendre hommage.

  • Rendre hommage par des beaux discours : cela consiste à rédiger un discours personnalisé.
  • Lire un poème,
  • Chanter une chanson.

Pour que ça vienne du cœur, optez pour l’option qui vous ressemble le plus. Bien que le décès n’ait pas prévenu, il convient toujours de bien se préparer. Improviser n’est pas facile, il n’est jamais évident de trouver le beau mot au moment venu.

Avez-vous vu cela : Mutuelle santé senior : tout ce qu’il faut savoir

Les rituels dépendent de la religion à laquelle appartenait le défunt. Il est essentiel de faire appel à un service funéraire pour vous conseiller et vous aider dans les préparatifs pour offrir un hommage digne. Mais parmi les plus belles façons de rendre hommage à un défunt :

  • On peut compter le silence, cela permet de privilégier la réflexion. C’est dans le silence qu’on accueille le recueillement. Ainsi, tout le monde aura l’occasion de penser aux beaux souvenirs partagés avec le défunt.
  • Une musique permet aussi de tout dire, parfois, on n’arrive pas à tout exprimer, une belle mélodie permet de passer des messages inédits. Ainsi, faites appel à un musicien ou bien une chorale pour adoucir l’atmosphère. Il n’y a pas de règles précises, la musique peut être jouée au début ou à la fin de la cérémonie.

Vous pouvez découvrir ce site pour avoir d’autres idées. 

Organiser une commémoration

Même après le décès, on doit préserver les souvenirs du défunt. Dans les mois suivant les obsèques, il est aussi important de rendre à nouveau hommage de manière personnelle au défunt. Cela peut se faire part :

  • Un repas, par exemple
  • Une balade dans un endroit symbolique
  • En cas de crémation, la commémoration est le moment propice pour disperser les cendres,
  • La lecture d’un discours, la chanson, la musique, le poème sont encore valables.

Création d’un livre de souvenirs à la mémoire du défunt

Un tel livre permet à tous de revivre les moments importants passés avec le défunt et de préserver un lien avec lui malgré sa mort. Un livre contribue à laisser une trace, à rassurer la peur de l’oubli qu’on a tendance à s’imaginer lors de ces moments-là.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés