La Turquie : une destination idéale pour une greffe de cheveux réussie

17 novembre 2023

La perte de cheveux, qu'elle soit due au vieillissement, au stress, à des facteurs génétiques ou à d'autres causes, peut considérablement affecter la qualité de vie. Heureusement, la greffe de cheveux offre une solution efficace. Cette procédure chirurgicale permet de restaurer une chevelure dense et naturelle en implantant des follicules pileux dans les zones dégarnies.Mais où réaliser une greffe de cheveux pour garantir un résultat réussi ? La Turquie s'est établie comme une destination de premier plan pour cette intervention. Voici pourquoi la Turquie est reconnue comme leader mondial dans le domaine de la greffe de cheveux.

Pourquoi opter pour une greffe de cheveux en Turquie ?

En effet, la Turquie est numéro un mondial en matière de greffe de cheveux. Le pays accueille chaque année des milliers de patients hétéroclites qui viennent pour profiter d’une intervention chirurgicale de haute qualité, à prix abordable. Rendez-vous sur ce lien pour trouver des informations intéressantes sur la greffe de cheveux turquie.

A lire en complément : Choisir la meilleure crème vergeture grossesse

L'une des premières raisons qui font de la Turquie une référence dans le domaine du greffe de cheveux, c'est le bon rapport qualité-prix de ses soins. Dans le pays, l’intervention coûte entre 1500 à 3 000 euros incluant :

  • le transfert aéroport-hôtel-clinique,
  • l’hébergement,
  • l’intervention chirurgicale,
  • les médicaments,
  • et les soins post-opératoires.

La technique choisie, le nombre de greffons implantés et la réputation de la clinique sont des facteurs qui peuvent influencer le prix. En plus, la qualité des services médicaux et la technologie utilisée est optimale. Les cliniques turques sont dotées d’équipements modernes, de personnel qualifié et de techniques innovantes. Il faut savoir qu’en France, le prix d’une greffe de cheveux est trop onéreux et peut aller de 6 000 à 15 000 euros.

Lire également : Les formations essentielles pour devenir un expert en bien-être et mener une vie équilibrée

Quelles sont les méthodes de greffe de cheveux les plus courantes en Turquie ?

Les patients peuvent choisir parmi trois techniques principales de greffe de cheveux en Turquie : la FUT, la FUE et la DHI.

Le FUT (Follicular Unit Transplantation),aussi connue sous le nom de technique de la bandelette, elle consiste à prélever une bande de cuir chevelu de la zone donneuse, souvent à l'arrière de la tête, pour ensuite en extraire des greffons. Les greffons sont implantés via des micro-incisions dans les zones ciblées, en une seule séance sous anesthésie locale.

La méthode FUE (Follicular Unit Extraction) implique le prélèvement individuel de follicules pileux de la zone donneuse à l'aide d'un dispositif spécialisé réalisant de petites perforations circulaires. Les follicules sont ensuite implantés dans les zones receveuses. Cette technique a l'avantage de ne pas laisser de cicatrices visibles, mais peut nécessiter plusieurs séances selon le nombre de greffons requis.

DHI (Direct Hair Implantation), cette technique moderne combine le prélèvement de la FUE et l'implantation directe des follicules. Elle présente l'avantage de ne pas nécessiter d'incisions dans la zone receveuse, minimisant les saignements, les risques d'infection et le temps de cicatrisation.

La greffe de cheveux en Turquie représente donc une opportunité attrayante pour ceux qui cherchent à restaurer leur chevelure, grâce à des prix accessibles, des soins de qualité et une sélection de techniques avancées.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés