Pourquoi adopter la technique du bain dérivatif ?

8 août 2023

Le bain dérivatif, connu pour être l’un des 4 éléments de la Méthode France Guillain, est le refroidissement de la zone qui s’étend du pubis jusqu’à l’anus. Il est surtout une thérapie connue et utilisée depuis des millénaires par d’autres cultures. Quel est son fondement et comment se met-il en pratique ? 

L’origine du bain dérivatif

Pour avoir une référence utile sur le bain dérivatif, il convient de remonter dans le temps. En effet, il s’agit d’une pratique de bien-être ancestrale méconnue par bon nombre de gens. Pour information, cette technique est utilisée depuis la nuit des temps dans des pays comme la Chine. 

Lire également : La psychothérapie humaniste : explorons l'essence de notre être intérieur

Toutefois, ce n’est qu’au 20e siècle, qu’il fait son apparition dans la culture européenne, notamment grâce aux recherches de France Guillain. Cette dernière le considère d’ailleurs comme une hygiène basique à adopter quotidiennement. Dans la pratique, cette technique repose sur des principes simples et naturels visant à stimuler l’organisme. 

Le processus du bain dérivatif

En réalité, le bain dérivatif est une pratique facile et très simple à intégrer dans la routine quotidienne. Pour le faire correctement, il suffit de s’installer sur un siège en bois ou une surface froide pendant 15 à 30 minutes environ. 

Dans le meme genre : Consommateurs de produits de chanvre : Tout savoir sur la meilleure solution de gestion des données visuelles !

Le point important dans cette action, c’est de s’assurer que les parties intimes du pratiquant entrent en contact avec la fraîcheur distillée par le siège. Ce contact direct avec une température plus basse favorise la régulation de la circulation sanguine et lymphatique, stimulant ainsi la détoxification du corps.

Les bienfaits du bain dérivatif sur la santé physique et mentale

La pratique du bain dérivatif à d'innombrables effets bénéfiques. Tout d’abord, d’un point de vue physique, cette technique améliore la digestion en renforçant les muscles abdominaux et en stimulant la sécrétion des enzymes digestives. 

De plus, il s’agit d’une thérapie qui favorise une meilleure circulation sanguine. Ce qui réduit considérablement les risques de jambes lourdes et de problèmes veineux. Par ailleurs, sur le plan mental, la pratique régulière du bain dérivatif contribue grandement à la réduction du stress en régulant le système nerveux et en améliorant le sommeil.

Les applications spécifiques du bain dérivatif

Au-delà des bienfaits généraux de la thérapie, le bain dérivatif peut être aussi utilisé de manière ciblée pour traiter divers problèmes. Par exemple, pour une personne qui souffre de stress chronique, la pratique de la technique agit comme un véritable apaisant naturel en relâchant les tensions corporelles accumulées. 

De plus, dans le cadre de l'amélioration de la digestion, il favorise le péristaltisme intestinal et la régularité. Elle peut donc être une alliée précieuse pour stimuler la circulation sanguine, notamment dans les cas de membres engourdis ou de problèmes circulatoires.

Les précautions à prendre et les contre-indications éventuelles

Certes les bienfaits du bain dérivatif ne font plus aucun doute, mais il est important de préciser que sa pratique n’est pas recommandée pour tout le monde. Cette limite s’explique par le fait que les personnes souffrant de problèmes de santé graves, comme les maladies cardiovasculaires, doivent consulter leur médecin avant de commencer cette pratique. 

Du reste, il est fortement recommandé de ne pas forcer la durée de chaque séance de bain dérivatif. Cela pour éviter toute sensation d’inconfort ou de froid excessif. Pour conclure, la thérapie par bain dérivatif est une solution simple et efficace tant que les limites sont respectées. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés